Bio, conventionnel, artificiel, quel est le meilleur sapin de Noël ?

En hiver, lorsque les arbres ont perdu leurs dernières feuilles, nous sommes tous en quête d’un peu de chaleur et de confort à l’abris de la neige et du froid. Les fêtes de noël sont le symbole de cette réunion chaleureuse qui nous rassure et nous réunit autour du partage et de la communauté. Véritable symbole des fêtes de noël, le sapin est depuis des siècles un indispensable des fêtes de fin d’année. Auparavant méconnu, le sapin bio reçoit désormais un intérêt de la part du grand public. Mais pourquoi choisir un sapin bio ?

Le sapin conventionnel

Des traitements chimiques

Quand on évoque la bio on pense instinctivement à l’alimentation. Pourtant la bio va au-delà de ce simple aspect. Saviez-vous que les sapins conventionnels sont traités avec des produits phytosanitaires de synthèse ? Utilisés pour protéger les végétaux et prévenir les maladies, les produits phytosanitaires font partie de la famille des pesticides. Souvent utilisés à l’excès dans l’agriculture conventionnelle, ces produits chimiques de synthèse ont un impact reconnu sur l’environnement.

En effet, ces produits phytosanitaires de synthèse ont de multiples applications : on retrouve parmi eux les insecticides, les bactéricides, les antigerminatifs (qui empêchent la germination et donc la pousse d’autres espèces de végétaux), des répulsifs (repoussent les gibiers et les oiseaux) et de nombreux autres encore. Au total, plus de 5 millions de sapins sont vendus chaque année en France (et le plus souvent en conventionnel). Leur culture a un réel impact sur la faune et la flore de leur environnement de pousse.

Le sapin synthétique, une solution ?

On pourrait se dire qu’un sapin synthétique pourrait être une solution écologique face à un vrai sapin. Pourtant il n’en est rien ! Un sapin synthétique est composé de matériaux issus de ressources non renouvelables nécessitant beaucoup d’énergie pour obtenir un résultat final convaincant. En effet un sapin synthétique nécessite une grande quantité de plastique et de métaux transformés. Les sapins artificiels sont d’ailleurs en très grande majorité fabriqués en Chine, où les coûts de production sont plus bas. 

On pourrait penser que la possibilité de réutiliser un sapin artificiel permettrait de contrebalancer son empreinte écologique mais serait trop simple. Un sapin naturel capte du CO2 durant toute sa vie et peut être composté après utilisation. Le sapin synthétique quant à lui est conservé durant 3 à 6 ans en moyenne. Ce qui est trop peu pour atteindre une empreinte carbone inférieure au sapin naturel.

Petit détail supplémentaire : ils ne possèdent pas cette fameuse odeur subtile et boisée dégagée naturellement par les sapins naturels !

Le sapin bio, aussi beau qu’écolo !

Un sapin sans pesticide

Les sapins bio vendus en France suivent des règles de qualité exigeantes. En interdisant les produits phytosanitaires, herbicides, fongicides et les engrais chimiques, les sapins bio se rapprochent au plus près d’un sapin que l’on pourrait trouver dans la nature. L’un des avantages des sapins bio c’est qu’ils ont la même durée de vie qu’un sapin conventionnel (1 à 2 mois après la coupe). Leur prix est également équivalent au conventionnel.

Une culture maîtrisée

Choisis pour leur robustesse et leur adéquation avec leur milieu, les sapins bio sont cultivés en symbiose avec leur environnement. Les exploitations en bio expérimentent différentes techniques prometteuses qui mettent les sapins au centre de leur environnement. Par exemple les sapinières bio cohabitent très bien avec les ruches d’abeilles car elles sont dénuées de traitements aux pesticides. Les différents composés naturels des sapins permettent également d’enrichir le goût du miel par la même occasion ! Il est également notable que les sapins bio Français sont cultivés selon des méthodes durables préservant les cycles et l’équilibre des écosystèmes.

Les sapins vendus aux magasins Hameaux Bio à partir du mois de novembre viennent de la Sapinière. Ce producteur, n’utilise pas produits chimiques dans son exploitation et ne pratique pas de désherbage. En revanche, l’exploitation élève des chèvres parmi ses sapins. Cela limite la compétition avec d’autres espèces végétales qui sont consommées par ces chèvres tout en participant à la fertilisation des sols !

Comme l’exploitation est à Essarts-en-Bocage à proximité de la Roche-sur-Yon, l’impact écologique dû au transport des sapins est fortement diminué par rapport au conventionnel.

Petits, grands, enguirlandés ou non, il existe un sapin pour chaque maison (ou appartement). Découvrez nos sapins bio aux Hameaux Bio !